Eric de Kuyper

Diplômé en 1966 au HRITCS (l’actuel RITCS), Eric de Kuyper (1942, Belgique) a travaillé comme producteur à l'ancienne BRT où il présentait notamment De andere film. Sa filmographie comprend entre autres Casta Diva (1982), Naughty Boys (1984), A Strange Love Affair (1985), Pink Ulysses (1990) – tous présentés au Festival de Venise – et récemment: My Life as an Actor (2015). De Kuyper était également coscénariste de plusieurs films de Chantal Akerman.

De Kuyper est aussi théoricien du cinéma et essayiste. Dans les années 70, il a étudié à Paris où il a suivi entre autres les cours du philosophe/sémiologue Roland Barthes et du linguiste/sémiologue Algirdas Greimas. Il a fondé le département ‘Les arts du cinéma et du spectacle’ à l'Université Catholique de Nijmegen. Dans son livre Filmische hartstochten (1984), il étudie les trajets amoureux dans les films hollywoodiens classiques des années 30, 40 et 50.

Le récit autobiographique Aan zee marque son début comme auteur littéraire en 1988 et est suivi rapidement par toute une série de livres qui racontent son enfance bruxelloise et ses séjours fréquents chez sa famille à Ostende.

Directeur adjoint du Eye Filmmuseum à Amsterdam jusqu'en 1982, il a publié de nombreux articles et essais sur le film, l'opéra, la danse et les média (dans diverses revues néerlandaises mais aussi françaises comme Cinémathèque et Trafic). Il a également été rédacteur en chef (avec Emile Poppe) de la revue cinématographique Versus entre 1982 et 1992.

Pour les Journées de l'Opéra à Rotterdam, il a réalisé des films muets accompagnant des représentations musicales en direct d'œuvres de Schumann (Genoveva, 2010), de Debussy (L’enfant prodigue, 2010) et de Berlioz (Les nuits d’eté, 2011). Pour CINEMATEK à Bruxelles, il a réalisé des projets sur les premiers films muets (De verbeelding in context) et il collaboré avec De Nederlandse Opera et le chef d'orchestre Hartmut Haenchen pour l'accompagnement de Die Stahlwerke bei Poldihütte. A la demande de Bozar, il a élaboré un programme sur Eric Satie, John Cage, James Ensor et les premiers films muets.

A homoerotic exploration of beauty to the rhythm of Richard Wagner, Zarah Leander and Sergei Eisenstein. Eric de Kuyper edited film and music clips, with Ulysses’ peregrinations to guide him.

Subscribe to Eric de Kuyper